la goutte d' eau

Il fait frais ce matin, c'est divin ! les hirondelles se chamaillent dans un ciel très sage, légèrement nuageux, bien lavé. Mercredi dernier le sable brûlait , les méduses flottaient dans une eau presque tiède en Charente maritime.

Tout le monde se précipitait pour acheter un climatiseur.

La goutte d'eau contre le sirocco... nous avons retrouvé avec bonheur notre climat océanique. Mon frère en Casamance, attend la pluie. Tout ce qu'il cultive est pour nourrir la famille ; le travail quotidien pour la pitance et le maintien d'un habitat dont le luxe est déjà d'avoir un sol en ciment.

Là-bas en Casamance , les plages sont menacées par les exploitants de Zircon, le précieux minerai indispensable à nos nouveaux doudous, nos nouvelles nounous , nos nouveaux bijoux qui ne nous quittent plus, les tablettes, iPhones et autres outils-gadgets.

Je ne suis pas fière de moi ! deux jours à 40 ont suffi pour me mettre à plat et dans l'état exact de la souris de laboratoire soumise à une cruelle expérience scientifique pour le bien de l'humanité dans une boîte.

Le simple fait de manquer d'air...

Je suis gâtée ! ici la pollution n'envahit pas les rues, qui mènent jusqu'au port, et même jusqu'à la plage de la Concurrence.

Ici pendant plus d'une semaine , on va au cinéma de dix heures du matin jusqu'à dix heures du soir. Les roses trémières poussent bien haut, dans une orgie de rose du plus pâle au plus foncé.

Et les vagues menaçantes ou joueuses nous sauvent de la torpeur , nous poussent et nous fouettent ... la goutte d'eau dans l'océan... entre l'absurde et l'absolu, il y a peut-être cette sorte de communion qui surgit lorsqu'on prend la mesure de sa fragilité, et de celle du voisin...pour que le vase ne déborde pas.

Gilles Serrand

Gilles Serrand

7 vues
 

©2018 by les fioretti. Proudly created with Wix.com

Anna Serrand : anneserrand@wanadoo.fr

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now