la façon

Auguste Renoir était fils de tailleur ; il habita quasiment sous les fenêtres de l'impératrice dans une aile du Louvre qui disparut depuis et où logeaient les artisans.

Il vécut le passage à l'ère industrielle comme une sorte de damnation de l'Homme : auparavant chaque objet de la vie quotidienne était le fruit du travail d'un seul homme ; c'était le temps où chaque chose était unique , où les produits que nous utilisions portaient le sceau d'une personnalité bien distincte.

Toute ces particularités se sont fondues dans la production de masse et nos bols de petit-déjeuner ont rejoint les tomates toutes identiques et sans saveur.

Parmi nos retraités, parmi nos anciens encore valides, certains choisissent de se consacrer aux plus pauvres ; j'en connais un qui est très fier de pouvoir être serveur à la soupe populaire ; j'en connais un autre qui voit tous les jours un phénomène , un irréductible de la bouteille et des embrouilles qui depuis plus de dix ans est pris en charge par des équipes de bénévoles frisant tous les 80 ans.

Oui, en ce temps de confinement, à Paris, ce monsieur est fidèle à ce SDF rarement agréable ; il faut parfois pour aider quelqu'un à s'en sortir l'énergie et l'application d'une deux, trois personnes et plus ; pour accompagner un être humain dans sa reconstruction, c'est souvent toute une équipe et ses réseaux qui sont sur le pied de guerre.

Ce sans toit ni emploi eut un métier ; il était pâtissier ; il fut sûrement apprenti avant de pouvoir exercer ; il dût être fier de ce métier ; qu'est-ce qui a bien pu le faire basculer ?

Il faisait de ses mains des gâteaux , il les faisait sans doute avec amour.

Pourquoi la joie de l'enfant qui a fait lui-même son premier gâteau, ou tout simplement la joie de l'enfant qui dessine , pourquoi cette joie-là disparaîtrait à l'âge d'être sur le marché du travail ?

Toutes ces miscellanées, toutes ces oeuvres petites ou grandes sorties des mains d'un seul être...la joie de la création est peut-être quelque chose d'indispensable à l'homme.


0 vue
 

©2018 by les fioretti. Proudly created with Wix.com

Anna Serrand : anneserrand@wanadoo.fr

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now